Une nouvelle vie

Tout quitter pour recommencer une nouvelle vie ailleurs: beaucoup en rêvent, mais Veerle et Wim ont transformé ce rêve en réalité. Dans leur Villa Vagabonde, le couple flamand partage avec tous ceux qui le souhaitent le bonheur de vivre en Provence.

Vue à couper le souffle

Une vue à couper le souffle, tel est le spectacle qui s’offre à nous lorsque nous pénétrons avec notre voiture de location sur le domaine de la Villa Vagabonde. C’est cette même vue qui a justement convaincu Wim et Veerle de prendre un nouveau départ à Gordes, au cœur du Luberon. « La première fois que nous sommes venus ici, c’était en 2008. Ce fut le coup de foudre immédiat », avoue Veerle. « Les années qui ont suivi, nous avions vraiment envie de faire quelque chose dans la région, mais ce n’est qu’en 2013 que nous avons osé franchir le pas. Nous avons vendu notre maison en Belgique pour acheter une bâtisse authentique ici dans l’intention de la transformer en B&B. »

Bien plus qu’une rénovation

Pendant plus d’un an, Veerle et Wim ont travaillé d’arrache-pied pour donner à la maison son cachet actuel. « Selon l’agence immobilière, la propriété n’avait besoin que de quelques travaux de rénovation, mais en réalité, il s’est avéré y avoir bien plus de pain sur la planche », explique Wim. « Les précédents propriétaires avaient déjà commencé à rénover mais n’avaient quasiment laissé que le corps de la maison. Il fallait donc encore tout reconstruire. Le sol de la chambre côté sud est pour ainsi dire le seul élément qui a subsisté. »

Interprétation plus épurée

Lorsque le couple de bons vivants s’est lancé dans la rénovation, il ne s’attendait pas à ce que le résultat final soit tel qu’il est aujourd’hui. « Au départ, nous pensions rester dans une ambiance typiquement provençale », poursuit Veerle. « Progressivement, nos préférences personnelles ont fini par prendre le dessus. L’extérieur est resté dans l’esprit traditionnel mais l’intérieur a fait place à une interprétation plus épurée. » Ce qui se traduit dans la pièce de vie par un sol coulé uniforme, des meubles design, un éclairage aux lignes pures et une cuisine moderne. Dans les trois chambres d’hôtes, ce sont les teintes claires et sobres qui prédominent. Les fenêtres profondes, les carreaux de ciment colorés et les portes d’armoires nostalgiques singularisent ces espaces empreints de sobriété.

De vrais moments de bonheur

Wim et Veerle ne regrettent pas une seconde leur choix. « Nous avons laissé derrière nous toutes les sources de stress et de matérialisme. Nous profitons de la nature, du climat, des petits restaurants et de la vie à l’extérieur… Une vie simple et pure, mais très heureuse. »

Source: Pure Maison juillet/août 2016 | Photographie Dorien Ceulemans | Texte Bert De Pau