Une maison rénovée renaît de ses cendres

Il y a un an et demi, la maison de la famille Edelbloedt a complètement brûlé. Aujourd’hui, grâce à une rénovation complète, elle renaît de ses cendres en une version améliorée.

Des restes carbonisés: voilà ce qui subsistait après l’incendie qui ravagea la maison de la famille Eedelbloedt. « Heureusement, l’accident n’a fait aucune victime », relate Anita. « Mais nous avons tout perdu. Tous nos vêtements, meubles, photos et autres sont partis en fumée. Pire même: nous n’avions plus de maison. »

Maison de rêve

Après l’incendie, le couple a trouvé refuge chez un membre de la famille, et deux mois plus tard, il a pu louer une maison. Entre-temps, tous les permis avaient été délivrés pour reconstruire. « Quel soulagement de pouvoir refaire des projets après une longue période noire », se souvient Anita. « Nous savions d’emblée à quoi ressemblerait la maison de nos rêves: un bâtiment blanc doté d’un toit de chaume et de murs extérieurs recouverts d’un bardage à clins. Une spacieuse cuisine baignée de lumière figurait également en haut de la liste de nos desiderata. »

À nouveau chez soi

Le chantier a duré environ six mois. La nouvelle maison d’Anita et Rob a été dotée d’un style épuré aux accents campagnards. La base de l’intérieur est composée de noir, de blanc, de bois et de teintes naturelles. « Nous avons glané nos idées dans les magazines de déco et sur Pinterest », explique Anita. « C’est ainsi que nous avons atteint le résultat final. Il nous reste bien quelques souhaits à réaliser mais je suis d’avis qu’un intérieur doit prendre le temps de grandir. Et je trouve que c’est déjà très bien comme ça: après six mois, nous nous sentons enfin à nouveau chez nous, et nous savourons pleinement cette sensation retrouvée. »

Source: Pure Maison 01-2016 | Photos Denise Keus | Texte Yvonne van Galen