Entretien avec Nick Bril, chef étoilé

En quête de conseils pour un dîner de Nouvel An qui épate ? Nous avons ce qu’il vous faut ! Nous nous sommes entretenus avec Nick Bril de The Jane et August à Anvers.

« En termes d’aliments et de boissons, je reste relativement traditionnel », dit Nick Bril. « J’aime les moments classiques – tous ensemble à table avec beaucoup de bougies et un feu qui crépite en toile de fond – surtout pendant les fêtes de fin d’année. Je travaille beaucoup, donc quand je m’octroye alors une pause et je compte bien m’amuser. Je préfère commencer vers cinq heures de l’après-midi par un apéritif dans un cadre chaleureux. Et passer ensuite la soirée à dîner. »

Quel est l’ingrédient incontournable de ces fêtes de fin d’année ?

Nick Bril : « Les huîtres sont essentielles à la fête. Si tout le monde ne les apprécie pas, une bonne préparation peut faire une différence. L’huître plate de Zélande est la plus délicate. Je me contente donc de la déguster avec du citron et du poivre ou une vinaigrette de vinaigre de vin rouge et des échalotes. La Creuse, je l’agrémente d’une préparation. J’accompagne bien sûr le tout de champagne ou de crémant servi dans une coupe de qualité. »

Astuce : « Une coupe, c’est élégant, mais le champagne est plus savoureux dans une flûte, car il y conserve plus longtemps tout son pétillant ».

Quelle musique convient pour un dîner ?

Nick Bril : « Ne sous-estimez pas l’imporatance du choix de la musique durant un dîner de fête. J’aime la musique downtempo avec un accent jazzy, en fond sonore mais toujours présent. Plus tard dans la soirée, elle peut être un peu plus uptempo. Votre play-list n’est pas censée endormir vos invités après le plateau de fromage. »

Astuce : « Les sets des DJs résidents de The Jane sont sur Soundcloud et vous pouvez les streamer chez vous ».

Comment mettre en place la table de fête idéale ?

« Le rouge est la couleur de Noël par excellence. Mais, personnellement, je préfère quelque chose de plus sobre. Avec des matières aux couleurs douces, mais qui rayonnent de luxe et de richesse. La qualité de la coutellerie, de la vaisselle et de la verrerie est également importante. Et n’oubliez pas de disposer quelques bougies sur la table pour créer une atmosphère sombre et intime. »

À propos de Nick Bril

DJ, mari et père de deux enfants, Nick Bril, le chef étoilé, tient le restaurant deux étoiles, The Jane et l’hôtel August, à Anvers. Des plats inventifs, un bel emplacement et un intérieur soigné sont les points forts de ces deux établissements qui font partie du site de l’ancien hôpital militaire récemment enitèrement rénové. Nick compose le menu saisonnier de l’hôtel August et Pieter Starmans, son chef cuisinier, s’assure chaque jour de l’exécuter à la perfection jusque dans les moindres détails.

Plus d’inspiration ?

Dans l’édition de décembre, le chef étoilé Nick Bril de The Jane et August à Anvers révèle bien d’autres secrets et fait une suggestion de menu de Noël. Souhaitez-vous accueillir vos invités à une table digne d’un restaurant haut de gamme ? Alors rendez-vous vite chez votre libraire pour y découvrir le numéro 8 de Pure Maison.

Stylisme et production Stefanie De Neve | Photographie Laura Willems | Texte Jackie Oomen | Merci à August pour le lieu