Aux couleurs du monde

Comment donner à votre déco le look international des intérieurs des plus grandes métropoles au monde ? Avec de la couleur bien sûr ! Ces trois exemples illustrent comment traduire le style métropolitain chez soi.

Découvrez plus d’inspiration internationale dans le numéro 4 de Pure Maison (en vente à partir du 13 mai).

1. A touch of gold

Cette maison de maître amestellodamoise est glamour à souhait. Le secret ? L’utilisation du doré comme base pour les murs et les rideaux. On a ainsi créé une toile de fond chaleureuse sur laquelle les pièces antiques, vintage ou design forment un ensemble harmonieux. Au mur, la peinture Metallic de la marque Ressource. La table est une trouvaille vintage faite sur 1stDibs. La chaise Gubi vient de chez Flinders. L’applique est de la marque Ochre.

2. Velour coloré

Dans ce penthouse de Rotterdam, la vue vole la vedette mais le salon n’est pas en reste. La base neutre a été agrémentée d’une touche internationale grâce aux meubles en velour colorés. En mariant le vert et le bleu, le décorateur Timo van Riggelen a réalisé un coup de maître. La texture du velour donne, qui plus est, davantage d’intensité et de brillance à ces couleurs. Le tissu du canapé Linteloo est issu de la collection d’Eric Kuster. Le pouf capitonné d’Eric Kuster est revêtu d’un velour vert signé Dedar Milano.

3. Dégradé de couleurs

La cuisine de cet appartement parisien est chic et raffinée. La palette de couleurs ? Discrète et complètement en ton sur ton. Ce sont les belles matières qui font toute la beauté des lieux. La suspension spectaculaire, les chaises design et les poteries de caractère leur donnent une singularité internationale. Cet intérieur a été aménagé par le parisien Felix Millory. La cuisine a été réalisée sur mesure au Portugal, par BSD. Les chaises hautes sont signées Menu. Le luminaire est de la marque new-yorkaise Allied Maker.

Découvrez l’entièreté de ces intérieurs dans le numéro juin 2021 de Pure Maison.

Abonnez-vous ici.

Texte Anneleen Peeters | Photos 1 et 2 Anneke Gambon, 3 Grégory Copitet