Une ancienne ferme transformée

L’endroit abritait autrefois des vaches et des cochons. Aujourd’hui, pour la famille d’Inge, Michel et leurs deux enfants, c’est un vaste espace de vie, de travail et de jeu. Leur ferme a été entièrement transformée et aménagée dans un mélange de styles nouveau/naturel et industriel. Quand Inge et Michel ont acheté cette ferme datant de 1872, ils étaient heureux comme des rois. Inge est née et a passé son enfance dans ce village situé dans le nord du Limbourg. Pour elle, cette acquisition était donc un véritable retour aux sources. La ferme abritait autrefois des cochons et des vaches ainsi qu’une famille qui occupait une petite partie de la propriété. Après une rénovation qui aura duré un an et demi, Inge, Michel et leurs deux enfants ont emménagé dans leur nouvelle demeure au printemps 2013. La ferme est méconnaissable. « C’est une toute nouvelle construction, mais réalisée dans une ancienne structure », déclare Inge.

Espace et confort

L’habitat et l’aménagement n’ont plus de secret pour Inge. « J’ai déjà connu quatorze déménagements et sais donc exactement ce que je veux. Au fil du temps, l’habitat et l’aménagement sont devenus une véritable passion. » Les souhaits du couple? « Conserver l’ambiance campagnarde tout en offrant à l’ensemble une touche moderne. Nous souhaitions des chambres à coucher très confortables qui donnent l’impression d’être à l’hôtel. Sans oublier de la clarté et de la transparence, afin d’avoir vue sur toutes les pièces, où que l’on se trouve. Le tout dans des tons de base apaisants comme le gris, le blanc et le noir et en faisant usage de matériaux naturels comme le bois, le béton, la pierre naturelle et l’acier. Mais notre plus grand souhait était l’aménagement de doubles portes intérieures en acier noir. Je trouve cela tellement beau! »

Un ensemble organique

La passion d’Inge pour l’habitat et l’aménagement ne connaît pas de frontières. Elle a personnellement conçu l’ensemble du concept et a même quitté son emploi pour pouvoir surveiller de près la construction. « J’avais envie de suivre personnellement l’avancement des travaux. Mon père Jan, mon oncle Chris et leur ami Grad m’ont régulièrement assistée dans cette tâche pour que je puisse consacrer suffisamment de temps à ma famille. » Le tout a évolué tel un ensemble organique grâce à la flexibilité et l’enthousiasme dont a su faire preuve l’entrepreneur (Johan Ronken, Nederweert), qui était toujours prêt à faire les adaptations nécessaires. « Une ferme recèle toujours des surprises. Il faut donc se montrer flexible et s’adapter au bâtiment, par respect pour ce dernier. »

Un lien entre l’ancien et le nouveau

C’est ainsi qu’une habitation spacieuse a été réalisée, avec tout le confort moderne et le maintien des éléments authentiques. Le lieu qui abritait autrefois l’unique espace de séjour – composé d’un séjour, d’une cuisine et de chambres – a été transformé en un grand salon lumineux conduisant vers un coin télé attenant à une véritable salle de cinéma. L’endroit où se trouvaient initialement les étables a fait place à une très spacieuse cuisine-séjour et une salle de jeux. Quant à l’ancien grenier à foin, il abrite à présent la chambre à coucher parentale et une salle de bains. L’ancien grenier ouvert qui servait de débarras a fait place à un bureau, à une chambre d’amis et aux chambres à coucher des enfants équipées de lucarnes pour plus de clarté.

La beauté du résultat

C’est ainsi que la ferme s’est vue insuffler une nouvelle vie, tout en conservant ses caractéristiques uniques. La partie existante a été améliorée pour en accentuer la force, la qualité de vie et la beauté. Grâce au talent d’Inge, le résultat final est de toute beauté et tous les détails s’accordent. Quant à la jeune femme, elle a profité pleinement de cette période de projet et de construction: « Quelle merveille de voir les choses naître de ses mains. Cela a été un projet fantastique, notamment grâce à l’implication des professionnels compétents qui y ont contribué. »

Source: Pure Maison 2-2014 | Photographie Sarah Van Hove | Texte Monique Geertsen